was successfully added to your cart.

« Age of Terror: Art since 9/11”, conséquences des guerres et des conflits sur l’art contemporain au IWM de Londres

Nathan Coley - "A Place Beyond Belief” (2012). Copyright Studio Nathan Coley

IWM Londres, Exposition "Age de la Terreur"

Jusqu’au 28 mai 2018, le Imperial War Museums London (IWM) présentent “Age of Terror: Art since 9/11”, la première grande exposition du Royaume-Uni à considérer les réponses des artistes à la guerre et aux conflits depuis le 11 septembre. L’exposition présente plus de 40 artistes contemporains britanniques et internationaux, dont Mona Hatoum, Cory Archangel, James Bridle et Trevor Paglen.

Plus de 50 œuvres d’art, dont des films, des sculptures, des peintures, des installations, des photographies et des gravures, sont exposées publiquement au Royaume-Uni pour la première fois. « Age de la terreur: Art depuis le 11 septembre » est la plus grande exposition d’art visuel contemporain du Imperial War Museums.

L’exposition est présentée à travers quatre thèmes clés: les réponses directes ou immédiates des artistes aux événements du 11 septembre; les questions de surveillance de l’État et de sécurité; notre relation complexe avec les armes à feu, les bombes, les drones et la destruction causée par les conflits sur le paysage, l’architecture et les citoyens. Les œuvres vedettes communiquent un éventail de perspectives sur les événements et leurs conséquences. L’exposition met en lumière le rôle crucial des artistes dans la représentation du conflit contemporain. Les manières uniques de communiquer des artistes à travers leur art fournissent différents niveaux de compréhension. Les histoires qu’ils racontent, qu’ils soient de première ou de seconde main, proviennent de points de vue différents qui ne sont pas toujours reflétés dans les médias traditionnels.

L’un des points forts de l’exposition est « The Twin Towers » (2011) d’Iván Navarro, exposé pour la première fois au Royaume-Uni. Les installations de lumière fluorescente de Navarro reculent profondément en elles-mêmes, créant l’illusion d’un espace concave infini. Aux côtés des principales galeries d’exposition, “Age of Terror: Art since 9/11” présente « Drone Shadow », une installation in situ de James Bridle installée sur le sol de l’Atrium de l’IWM de Londres. Du 7 au 11 février, l’artiste afghano-américain Aman Mojadidi partagera ses expériences avec une performance intime du «foyer» dans le contexte de la «guerre contre le terrorisme», la crise des migrants et le terrorisme en Occident.

Plus d’information ici

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer