was successfully added to your cart.

BioArt, carte blanche à Li Shan à La Power Station of Art de Shanghai

Jusqu’au 26 novembre 2017 et pour la première fois en Chine, la Power Station of Art de Shanghai met en avant sa collection avec l’artiste Li Shan avec un focus particulier sur ses projets en lien avec le thématique du BioArt.

Parmi les pièces exposées, deux concernent des organismes vivants, tandis que les autres sont des plans, des croquis, des dessins et des documents sur les projets BioArt de l’artiste. Le commissariat de cette exposition est dirigé par Gong Yan, artiste, directrice de la Power Station of Art.

Depuis 1993 l’artiste Li Shan a renoncé à sa longue pratique de la peinture et a orienté sa pensée artistique vers des sujets liés à la bioscience. Il ambitionnait de créer sur une toile autrefois réservée aux dieux et il a finalement créé une nouvelle discipline artistique : le BioArt. Tout a commencé avec la fascination de longue date de Li Shan pour l’existence et la vie, l’exploration du code de cryptage derrière les attributs biologiques, l’égalité mais aussi l’uniformité entre les différentes formes de vie et les différentes espèces.

La pensée fondamentale derrière les travaux de Li Shan est de créer des conditions pour l’expression aléatoire des gènes, tandis que la modification génétique est devenue la méthode de contrôle dominante dans les processus de création. L’artiste souhaite aujourd’hui dépasser les limites de l’art et générer un débat à grande échelle sur des sujets allant du bio-art à la destinée humaine.

Plus d’information ici

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer