was successfully added to your cart.

« Duty Free », corporatisation de l’espace public, idéaux utopiques et internet au Chelsea College of Arts de Londres

Jusqu’au 23 juin 2018, isthisit? présente l’exposition « Duty Free » au Chelsea College of Arts de Londres. Conçue par Bob Bicknell-Knight, l’exposition cherche à analyser la « corporatisation » de l’espace public, les idéaux utopiques et l’automatisation de l’utilisation d’Internet comme un espace de propriété des entreprises.

En cette période historique, nous continuons à observer la révolution Industrielle 4.0 qui transforme et contorsionne nos vies quotidiennes, encourageant une nouvelle ère de fabrication qui a pris le nom de «smart» grâce à l’intégration de l’IoT (Internet of Things), de l’IA, du cybercommerce, du Cloud et de l’informatique cognitive.

Au milieu des décombres d’une idéologie néolibérale utopique pré-Internet, où les entreprises sont censées être plus fiables que les gouvernements, les algorithmes ont pu circuler librement, évoluer et se reproduire à un rythme alarmant. Où est le trou dans lequel l’humain se faufile dans ce nouveau monde ? Serons-nous encore nécessaires et l’avons-nous déjà été ? Quel est le fonctionnement d’un artiste à coté d’un androïde qui a la capacité de produire une œuvre d’art inestimable ou d’une usine à tableaux se situant dans un pays lointain capable de recevoir des commandes sur internet pour créer une nouvelle copie de la Joconde ? Bientôt, les androïdes et les systèmes d’IA nous rivaliseront en tant qu’égaux et individus dans un nouvel ordre mondial, pour finalement s’inscrire dans tous les échelons de la société.

L’exposition Duty Free cherche à analyser ces questions consuméristes contemporaines et ces dilemmes idéologiques, à travers notamment le livre documentant l’exposition et un certain nombre d’essais sur ces sujets de plus en plus pertinents, tels que la corporatisation de l’espace public et l’afflux d’idéaux utopiques, mais aussi l’automatisation de l’industrie et des activités quotidiennes accompagnées par la capitalisation et l’utilisation de l’Internet conçu en tant qu’espace appartenant aux entreprises avec une culture de plus en plus gamifiée.

Artistes : Fabio Lattanzi Antinori, Veronika Krenn & Davide Bevilacqua, Bob Bicknell-Knight, Lydia Blakeley, Toby Christian, Joshua Citarella, Elliot Dodd, Bex Ilsley, IKO, Perce Jerrom, Claire Jervert, Émilie Brout & Maxime Marion, Jillian Mayer, Jonathan Monaghan, Jake Moore, Molly Soda, Rustan Söderling, Puck Verkade, Willem Weismann, Hanae Wilke, Thomas Yeomans and Laura Yuile.

Plus d’informations ici

Couverture: Duty Free, 2018. Installation view, Chelsea College of Arts, London

Images 1 & 2/ Duty Free, 2018. Installation view, Chelsea College of Arts, London

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer