Robertina Sebjanic travaille au croisement de l’art, de la technologie et de la science. Sa recherche et son travail se focalisent depuis quelques années sur les systèmes vivants (bio-art), les performances audiovisuelles, l’art sonore, les installations et les environnements ambiants immersifs et sensibles. Ses idées et concepts se développent souvent dans le contexte de collaboration avec d’autres auteurs (artistes, scientifiques, humanistes, makers, hackers…) et au travers de l’interdisciplinarité et de l’intégration informelle se manifestant dans les œuvres elles-mêmes. Elle est membre du Theremidi Orchestra. Elle collabore au sein du réseau Hackteria. En 2016, son projet Aurelia 1+Hz / proto viva sonification a reçu une Mention Honoraire au Prix Ars Electronica 2016 Interactive Art+, et le projet Time Displacement / Chemobrionic Garden une nomination pour le STARTS2016 de Ars Electronica 2016. Robertina expose son travail internationalement. Elle performe/présente/expose en solo ou en exposition collective dans des galeries, biennales, triennales et festivals.

Ales Hieng – Zergon (1984) est un ingénieur chimiste de profession qui poursuit également une carrière de DJ, producteur de musique électronique et artiste sonore. Il intervient également dans le domaine de la performance audiovisuelle et dans le vaste champ de l’électronique DIY. Il s’intéresse à la musique de club comme à l’expérimentation sonore et audiovisuelle. Son spectre sonore brasse la deep house, la techno, l’idm, le noise et la musique drone abstraite. Il est membre du Synaptic Crew depuis 2003. Il sort des morceaux sur les compilations Chilli Space depuis 2007. En 2012 il a sorti l’Ep E scalator sur le label Synaptic Pathways. Il est co-auteur de la performance audiovisuelle echo 10 avec Robertina Sebjanic. Apparitions publiques notables : Grajska Gospoda w/ Masayoshi Fujita, Grad Lemberg ; MFRU/Kiblix, Maribor ; Sonica Festival, Ljubljana ; Strictly Analog Festival, Ljubljana ; AMRO Festival, Linz; Piksel Festival, Bergen ; Touch Me Festival, Zagreb ; MusicTechFest/Earzoom, Ljubljana.

Ida Hirsenfelder (1977) est une commissaire et critique spécialisée art&media de Ljubljana. Sa recherche se concentre sur l’archéologie des médias, l’histoire, l’archive et la disparition. Elle collabore au Museum of Contemporary Art Metelkova, +MUSM sur des projets liés aux archives numériques et travaille comme éditrice en ligne. Entre 2007 et 2013 elle a été archiviste de la Digital Video Art Archive, la DIVA Station du SCCA, le centre d’art contemporain de Ljubljana. De 2010 à 2014 elle a été commissaire à Ljudmila, le Laboratoire Art et Science de Ljubljana. Dans cette période elle a commissionné des productions d’artistes comme James Powderly & Eun-Jung Son (Painting Lickers), Chris Sugrue (Base 8), Bengt Sjolén (TEMPEST aura), Mirjana Batinic (Fiction & Loss), Lenka Dorojevic & Matej Stupica (Neur-O-Matic) et d’autres. Elle est également une promotrice et utilisatrice des logiciels libres et open source. Depuis 2011 elle est membre du Theremidi Orchestra, un collectif de musique bruitiste expérimentale où elle créé de l’électronique DIY et des paysages sonores bruitistes.

À DÉCOUVRIR DANS LA COLLECTION ART NOUVEAUX MÉDIAS