was successfully added to your cart.

« The London Open 2018 », exploration artistique des changements sociaux à la Whitechapel Gallery de Londres

Du 8 juin au 26 août 2018, la Whitechapel Gallery de Londres présente «The London Open 2018» qui réunit l’art contemporain le plus dynamique et le plus critique de la capitale anglaise. La dernière édition de cette exposition triennale offre un espace libre et vivant pour découvrir de nouveaux travaux et réfléchir sur une période significative de changement dans cette capitale internationale.

L’exposition présente une sélection variée de 22 artistes travaillant à Londres et s’engageant dans des sujets d’actualité; du contexte urbain en évolution rapide, de l’environnement, de la technologie, du genre et de la race à la représentation queer, aux relations humaines, à l’activisme et aux histoires post-coloniales.

L’appel à candidatures 2018 a attiré un nouveau record de 2 600 candidatures. Un groupe d’experts comprenant Emily Butler, Mahera et Mohammad Abu Ghazaleh (Conservateur, Whitechapel Gallery); Cameron Foote (Conservateur adjoint, Whitechapel Gallery), l’artiste Ryan Gander (Co-propriétaire de la Hales Gallery Paul Hedge), Amy Sherlock (Rédactrice adjointe Frieze Magazine); et le collectionneur Robert Suss qui a accepté le défi de choisir les œuvres à présenter lors de l’exposition.

Pour «The London Open 2018», Rachel Ara présente une sculpture monumentale au néon qui affiche continuellement sa propre valeur, calculée à partir d’une série d’algorithmes reflétant des critères tels que l’âge, le sexe, la sexualité, la race et l’origine. La valeur de l’œuvre, affichée en chiffres lumineux, changera continuellement au cours de l’exposition. L’exposition se termine par une installation vidéo et sonore de Tom Lock intitulée Within (2017), s’étendant sur quatre écrans, des formes psychédéliques et des symboles entourent et immergent les visiteurs.

Artists : Larry Achiampong, Rachel Ara, Gabriella Boyd, Hannah Brown, Rachael Champion, Gary Colclough, George Eksts, Ayan Farah, French & Mottershead, Vikesh Govind, Richard Healy, Des Lawrence, Tom Lock, Céline Manz, Uriel Orlow, Rachel Pimm, Renee So, Alexis Teplin, Elisabeth Tomlinson, Jonathan Trayte, Tom Varley and Andrea Luka Zimmerman.

Plus d’informations ici

Couverture : Rachel Ara, This Much I’m Worth (The self-evaluating artwork), 2017, 83 pieces of neon, steel, recycled server room equipment, electronics, computers, IP cameras, programming 420 × 160 × 90 cm, Courtesy of the artist, Photo: Anise Gallery

1/ Tom Lock, Within, 2017, Four screen HD video and surround sound installation, 07:00 min Commissioned by Focal Point Gallery, 2017 Installation view: Maximum.overdrive, Focal Point Gallery, London, 2017 Courtesy of the artist and Focal Point Gallery, London

2/ Des Lawrence, George Martin, 2016, Enamel on aluminium 167 × 239 × 4 cm, Courtesy of the artist, Photo: Todd White

3/ Richard Healy, Lubricants & Literature, 2016, HD Video, 07:50 min Digital film still, Courtesy of the artist and Tenderpixel, London

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer