ART & NOUVEAUX MÉDIAS : LES COMMISSAIRES INVITÉS ARTJAWS

ART & NOUVEAUX MÉDIAS : LES COMMISSAIRES INVITÉS ARTJAWS

ALEX DARBY

ALEX DARBY

OBJETS DIFFICILES

Cette collection regroupe deux artistes (Andrea Wolf et Katie Ann-Houghton) dont le travail diverge du statu quo de l’histoire de l’art et concrétise les nombreuses complexités liées à des objets difficiles : de l’artisanat à l’art digital à des travaux controversés, cette selection met en évidence des questions très difficiles à réconcilier.

CONSTANCE MEFFRE

CONSTANCE MEFFRE

ARCHIVE D'UNE FRAPPE

La pratique de Paul Destieu inclut la création de vidéos, d'installations et de travaux sonores. L'artiste questionne l'évolution des medias et leurs situations dans notre environnement actuel et interroge, avec le cycle de recherche « Archive d’une frappe », la matérialisation de formes sonores et musicales.

DOMINIQUE MOULON

DOMINIQUE MOULON

VARIATION MEDIA ART FAIR

Il est, de part le monde, quelques media art fairs qui émergent ici et là durant que Variation perdure. Pour sa troisième année, cette foire parisienne aux allures de salon des singularités s’installe à la Cité Internationale des Arts. Un détail qui prend son importance si l’on considère la blancheur des murs de sa galerie sur son site du Marais.

ANNE ROQUIGNY

ANNE ROQUIGNY

PHYSICALITÉ DE L’INTERNET

Cette sélection d’œuvres permet de découvrir le travail de Sophie Deltombe, une artiste qui questionne le médium Internet, son esthétique, son langage et ses codes. En s’appropriant le vocabulaire, les mécanismes et les modes opératoires de la culture d’Internet, elle met à jour son rapport quotidien aux objets connectés.

EWEN CHARDRONNET

EWEN CHARDRONNET

COSMOS D'ÉCHANGES RÉCIPROQUES

Je ne vois pas l’exposition comme une fin en soi mais comme une plateforme où chaque acteur enrichit ses connaissances sensibles et participe collectivement à ouvrir à de nouvelles manières de percevoir et d’agir dans la société. Ce sont ces cosmos d’échanges réciproques qui donnent pour moi leur « valeur » aux œuvres d’art.

JEAN JACQUES GAY

JEAN JACQUES GAY

ARTT (Art To Tablet)

Les passionnés de création contemporaine ne peuvent éluder l’art des nouveaux médias et ses capacités de collection et de monstration originales. De la vidéo au net art, en passant par les installations interactives et les .gif, la création digitale s'expose sur un nouveau tableau écranique : la tablette.

GILLES ALVAREZ

GILLES ALVAREZ

WYSI NOT WYG

Les artistes numériques sont des divergents qui posent une couche d’indétermination entre la réalité et sa représentation. Les artistes que j’ai choisis pour ce commissariat en ligne pratiquent cette alchimie et disent quelques variations dans le continuum de nos vies, entre naissance, vie sociale, guerre, jeu, religion, mort et transfiguration.

EMMANUEL CUISINIER

EMMANUEL CUISINIER

HÉMISPHÈRES

Pour Emmanuel Cuisinier, « Hémisphères » c'est évoquer de nouveaux espaces à vivre et à imaginer, d’autres régions à la fois géographiques et biologiques. Nord-sud, gauche-droite, émotionnel-rationnel, réel-virtuel, la notion d’hémisphère convoque tout à la fois dualité, binarité, antagonisme, mais aussi transition.

KLIO KRAJEWSKA

KLIO KRAJEWSKA

LES CLASSIQUES EN DEVENIR

Les œuvres de la collection de Klio Krajewska représentent les différents courants au sein de l’art des médias : installations, sculptures cinétiques, images digitales. Chacune, dans son genre, représente l’aboutissement de l’esthétique contemporaine tout en évitant de surjouer l’importance de la dimension technologique nécessaire pour leur réalisation.

LES COLLECTIONS TEMPORAIRES

LES COLLECTIONS TEMPORAIRES ARTJAWS PROPOSENT UNE MISE EN PERSPECTIVE DE L’ART DES NOUVEAUX MÉDIAS DANS L’HISTOIRE DE L’ART CONTEMPORAIN EN S’APPUYANT SUR D’AUTRES MOUVEMENTS ARTISTIQUES, ART BRUT OU POPULAIRE.
ANNE & JULIEN

ANNE & JULIEN

TATOO ART

Historiquement objet d’études anthropologiques, ethnologiques et sociologiques, le tatouage est actuellement objet de curiosité populaire et médiatique, mais aussi objet de consommation pour la publicité et la mode qui l’instrumentalise et se servent de son imagerie spécifique pour vendre d’autres messages. L’Histoire de l’art académique dont nous sommes issus en Europe a interdit aux arts populaires de gagner une respectabilité exclusivement offerte à ce que l’on appelle communément «Le Grand Art».